news

Space (and Time) Oddity

D’abord un petit souvenir de Bonnaroo, une vidéo tournée en timelapse qui vous fera parcourir les bois et les champs jusqu’à atterrir sur le piano de Thom Yorke :

Mais si vous voulez plonger dans le passé, AustinBrock a reconstitué les 41 minutes du concert donné le 30 juin 1993 à Chicago (+ une interview sarcastique donnée à la télévision locale) : Thom encourage le public à hurler davantage (« more screaming Â»), profère des grossièretés et dédie Pop is Dead à Whitney Houston (« one more line of coke for Whitney Â»), bref que du spectacle :

http://www.youtube.com/watch?v=6y7E…

A titre de comparaison, vous pouvez visionner 27’50 filmées d’un bon angle du concert du Jisan Valley Festival le 27 juillet 2012 : effeuillage de Thom, gigotage et pure énergie, 19 ans plus tard toujours du spectacle…et maintenant ils ont même la lumière !

Au désespoir d’Olaf, le film de Paul Thomas Anderson, the Master, ne sera distribué en France qu’en janvier. Mais avant cela, il sera présenté à la Mostra de Venise entre le 29 août et le 8 septembre et on peut d’ores et déjà écouter en partie la bande originale signée par Jonny Greenwood. Si vous la commandez dès aujourd’hui, vous pourrez télécharger immédiatement un morceau  :

http://www.nonesuch.com/albums/the-…

Et vous pouvez écouter le morceau là (entre autres) :

http://bootysnatchers.tumblr.com/po…

L’artwork est de Shin Katan (nom d’artiste de Sharona Katan-Greenwood) et plusieurs morceaux ont été enregistrés en Pologne, sans doute déjà l’été dernier.

Previous post

Bodysnatchers offerte aux gamers

Next post

15 ans d'amour!

valerie

valerie

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.