presse

Radiohead Fortes Têtes

mars 1998, rock Sound #57.

 

Par Laurent Garcia.
 
‘Radiohead forte tête’
 
Décidemment les Brit Awards ont été très "chauds" cette année. Outre des défections en série (Oasis en tête) et l’esclandre de Chumbawamba (le chanteur Danbert Nobacon a renversé un sceau de flotte sur la tête d’un ministre en braillant que les travaillistes étaient des traîtres!), Radiohead y est allé aussi d’un solide coup de gueule suite à une invitation foireuse à la soirée de remise des prix pour lesquels ils étaient nommés (impossibilité selon les organisateurs de jouer live). Pour l’occasion, c’est Thom Yorke lui- même, qui pourtant s’était imposé le silence face à la presse depuis de longues semaines, qui est remonté au créneau: "Il fallait envoyer dinguer ces connards. C’est vrai qu’on avait vaguement considéré leur invitation. On s’était dit que ce serait peut- être intéressant de jouer "Exit- music" devant des pingouins attablés qui ne pigent rien à notre musique avant de quitter la scène en leur souhaitant d’avaler un os de travers. Vu le contexte et la retransmission télé en différé, je crois que ça aurait été une perte de temps. D’ailleurs, les organisateurs nous ont vite laissés entendre qu’il n’était pas question qu’on joue live parce que les téléspectateurs d’ITV (chaîne Tv commerciale aussi nulle que la Une-ndr) risquaient de zapper sur la BBC pendant notre passage. Ils avaient peur qu’on fasse chuter l’Audimat!" a précisé le chanteur. Et en France, il s’est passé quelque chose aux Victoires de la musique?

Previous post

Radiohead par Michka Assayas

Next post

Radiohead fait sa pub

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.