news

Radiohead est une maison de rendez-vous

C’est à peu près la seule chose intéressante à tirer de l’interview de Colin (“la seule interview de Radiohead en Grande-Bretagne!” vante la pub du journal) dans Classic Rock, une revue dédiée au prog rock (septembre 2009 mais l’interview date d’avant l’été).

Colin y répète prudemment ce qui a été dit ailleurs, l’objectif étant de paraître à peu près cohérents entre eux!

Mais il présente aussi Radiohead comme un état d’esprit, une philosophie, un club de rencontres pour tout dire:

“On n’a pas besoin de jouer tous les 5 sur un titre pour que ce soit du Radiohead. Faire partie de Radiohead, c’est un peu comme être dans une maison de rendez-vous: c’est là qu’on se rencontre, qu’on partage des idées sur ce qui nous excite et basta!”

Délivrés des contraintes de la maison de disques et du format de l’album, il verrait bien Radiohead comme une bannière sous laquelle se produiraient diverses choses, en groupe ou en individuel:

“c’est super pour un groupe de sortir des choses différentes sous son nom.”

Et bien qu’il répète pendant tout l’article que Radiohead n’a pas grand’chose à voir avec le prog rock (mais il se dit grand fan de Fleetwood Mac), le journal se jette sur cette aubaine de justifier sa couverture: qu’est-ce qui est plus progressif qu’un groupe pour qui la musique est le produit d’une force créative imprévisible et non un objet formaté par les lois du marché?

Par ailleurs, ils rééditent une interview de 1992 de Thom Yorke dans laquelle il se répandait en propos venimeux contre ce pauvre Jim Morrison (“fat talentless prat”, ça sent le ressentiment du p’tit homme à l’égard du héros très beau mais très mort, niak niak) et où il annonçait déjà la déroute des maisons de disques (comme quoi c’est moins un prophète qu’un type persévérant!)

Enfin, dernier post de Colin sur Dead Air Space (19/10/2009): Steve Mason, membre de Beta Band et présentement en train d’enregistrer un disque solo sous le nom de King Biscuit Time, en studio (quel studio? Et Colin là-dedans? C’est son side project?)

http://www.radiohead.com/deadairspace/

Previous post

Jonny Greenwood au secours du Ministère de la Culture

Next post

Thom Yorke sur la B.O de New Moon: le fin mot de l'affaire

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.