news

L’un est d’eau, l’autre est d’air

« Water », est le titre de la composition que Jonny Greenwood a écrite pendant qu’il était en résidence en Australie, accueilli par l’Australian Chamber Orchestra de Richard Tognetti. Il explique dans cette interview qu’il a introduit un instrument indien, le tanpurah, dans cette formation, mettant en relation sa sonorité particulière avec un poème de Philip Larkin évoquant la lumière se réverbérant sur l’eau.
Il y insiste aussi avec enthousiasme sur la différence fondamentale de cette expérience par rapport à l’enregistrement d’un album de Radiohead: chaque concert est pour lui une source de surprises pendant que le travail en studio conduit à répéter jusqu’à pouvoir enregistrer quelque chose qui sera ensuite immuable.

Vous pouvez réentendre l’émission de Nathalie Piolé de cette nuit, dans laquelle son « album de minuit » était Tomorrow’s Modern Boxes…visiblement sous le charme de la voix « aérienne » de Thom Yorke, elle a inclus dans sa présentation la (rare) version de « the Eraser » par Christian Scott.

http://www.franceinter.fr/emission-lalbum-de-minuit-thom-yorke-tomorrows-modern-boxes

Previous post

Tous des potes de FlyLo

Next post

France Musique prend exemple sur Jonny Greenwood

valerie

valerie

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.