news

les chansons du Cd bonus? Rien n’est décidé…

Dans un article signé de Philippe Renaud pour cyberpresse, on peut lire de fort intéressantes choses concernant le groupe.

En vrac :

– radiohead pourrait continuer sur sa lancée avec d’autres webcast, ou autres.

– les chansons du CD bonus de ‘In rainbows’ pourraient figurer sur des singles (mais rien n’est sur)

– il est expliqué pourquoi radiohead a finalement accepté de voir ‘In rainbows’ figurer au catalogue d’ITune après l’avoir si ostensiblement refusé.

 

Et maintenant l’article complet:

Le jeudi 17 janvier 2008

Radiohead impose ses règles aux boutiques en ligne

 

 

Philippe Renaud

La Presse

Collaboration spéciale

Radiohead aime bien se prêter à des expériences sur le web, comme en témoigne la mise en vente sur l’internet l’automne dernier de l’album In Rainbows, mais le groupe britannique n’entend pas pour autant se plier à tous les désirs des internautes. La bande de Thom Yorke exige en effet que les boutiques en ligne ne vendent que des albums complets du groupe, et non des chansons à la pièce.

Ce souhait des musiciens a été au coeur de discussions avec Apple en vue d’une mise en ligne du catalogue entier du groupe.

«Depuis quelques jours, un premier album de Radiohead est en vente sur iTunes Store, expliquait à La Presse Bryce Edge, un des managers du groupe. Nous en sommes venus à une entente avec Apple parce que nous savons que EMI – qui a lancé un coffret du groupe sans notre consentement -, s’apprête, dans un avenir rapproché, à conclure sa propre entente pour que tous les disques de Radiohead soient mis en vente sur la plateforme.»

Selon Edge, le point d’achoppement des négociations entre EMI et Apple concernait justement la vente exclusive d’albums complets. Signalons tout de même l’exception, le groupe a accepté que In Rainbows soit vendu en pièces détachées.

Toutes les boutiques de musique en ligne qui se sont entendues avec EMI sur les conditions de vente du répertoire de Radiohead se plient d’ailleurs déjà à la restriction exigée par le groupe. Invoquant un «problème technique», une représentante de EMI Music Canada a confirmé que seule la boutique en ligne du Groupe Archambault (Archambault.ca) offrait depuis quelques jours les chansons individuelles. À la suite des appels de La Presse, le répertoire de Radiohead a toutefois été temporairement retiré de cette boutique en ligne.

 

Succès et mystère

 

Jusqu’à présent, les exigences du groupe ne semblent avoir aucun impact sur sa popularité, sur le web comme en magasin. Aux quelque 122 000 CD de In Rainbows vendus aux États-Unis à sa première semaine de mise en marché, il faut en effet ajouter les 30 000 exemplaires numériques vendus sur le iTunes Store et sur Amazon.com depuis le 1er janvier. Radiohead n’a par ailleurs toujours pas dévoilé les ventes de l’album sur son site, au prix déterminé par les fans, l’automne dernier, ce que déplorent de nombreux observateurs de l’industrie de la musique.

«Il est fort possible que nous dévoilions les résultats de l’expérience, indique le manager de Radiohead. Mais pour l’instant, je peux vous assurer que ce fut une réussite, tant en ce qui a trait aux ventes de l’album qu’au nombre de visites du site du groupe. Les musiciens sont très satisfaits de l’opération.»

 

Webcasts et autres produits dérivés

 

Radiohead n’est pas prêt d’arrêter de mener des expériences sur le web, annonce Bryce Edge. Déjà deux webcasts (diffusions sur le web) ont été présentés aux fans: le live en studio Thumbs_Down, le document préenregistré pour le Nouvel An Scotch Mist. Une troisième performance du genre, enregistrée hier soir à deux pas du légendaire disquaire londonien Rough Trade, sera diffusée dans les prochains jours sur le web (www.radiohead.tv).

«Il y en aura d’autres, confirme Edge. Les musiciens ont beaucoup apprécié ces expériences. Ils jugent qu’un document comme Scotch Mist – conçu en collaboration avec le comédien et réalisateur Adam Buxton – permet aux fans de découvrir une autre facette de Radiohead». Scotch Mist a été diffusé sur MTV TWO en Angleterre une dizaine de jours après sa présentation sur le site du groupe.

Enfin, qu’advient-il des six chansons additionnelles de l’album In Rainbows, présentement disponible uniquement avec le coffret? «Ce sont des faces B, explique le manager. Le groupe n’a jamais conçu In Rainbows comme un disque de 16 chansons – les six dernières ont été enregistrées à la même époque, mais elles semblaient de trop sur le disque. Ils ont donc opté pour un album concis, ce qui n’est pas exactement le cas sur les précédents albums. Maintenant, on songe à la manière d’offrir ces chansons aux fans. En Angleterre, le marché du single est encore très vigoureux, de sorte que nous pensons offrir les chansons dans ce format. Mais rien n’est encore décidé.»

 

Previous post

Radiohead au Zane Lowe show, compte rendu

Next post

In rainbow : "review it yourself..."

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.