news

Le besoin d’écrire des chansons sera toujours là

Même si l’interview démarre sur une erreur, cette interview des 2 frangins de Radiohead nous apporte quelques infos.

Sur les résultats de la sortie numérique inédite d’In Rainbows d’abord, avec un prix moyen de 1,53 euros, 6 téléchargeurs sur 10 n’ont rien payé, et 1,3 millions d’albums auraient été vendus en 3 jours par ce biais.

Cette sortie, très polémique, était, d’après Jonny, une "expérience, pour voir comment cela se passerait" ou une "forme d’art visuel" dont le but était "d’impliquer notre public dans notre travail" selon Colin.

Les sessions d’enregistrement semblent même avoir été dans la même lignée que celles de la période "KidA", à la différence qu’ils se considèrent aujourd’hui comme un groupe "qui peut faire tout ce qu’il aime s’il le veut" car "plus rien ne pèse sur nos épaules".

On y apprend aussi qu’il y aura sans doute un successeur à In Rainbows, mais "pas avant 2 ans" et que d’ici là "tout sera totalement différent".

Retrouvez l’intégralité de cette interview en page 16 dans l’édition du 4 janvier ICI

Ou là: (cliquer pour agrandir)

Previous post

Radiohead à la télé

Next post

(DVD) radiohead, le retour du rock mélancolique?

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.