news

La Hollande, et Damon Albarn, et Flea

Pour ceux qui sont allés voir hier soir (ou ont écouté sur France Inter) le concert du collectif créé par Damon Albarn avec Tony Allen , Flea, etc. et qui se fait appeler maintenant the Rocketjuice and the Moon : si comme moi vous vous êtes pris à rêver que Damon et Thom, avec tout ce qu’ils ont en commun, seraient bien inspirés de travailler ensemble…et bien, vous pouvez mettre votre mouchoir dessus : Nigel Godrich, aimablement questionné par une (jolie) fan, a répondu que ça n’arriverait jamais (aïe, ça sent l’ego blessé quelque part, ça).


En revanche il a confirmé que la tournée de l’année prochaine passerait par les Etats-Unis et…les Pays-Bas.


C’est pas loin, mais c’est pas chez nous : ils craignent les grèves SNCF-AirFrance-camionneurs ? Ils ont pas trouvé de salles libres en France ? Et ma salle à manger alors ?


Un indice malgré tout : si Flea est de ce côté-ci de la mare pour seulement 4 concerts, il a le temps de faire des raccords sur l’albumde Thom Yorke…à moins que Damon Albarn ne l’accapare complètement sur le disque de leur nouveau supergroupe (il y en a un effectivement prêt à sortir, en plus de Kinshasa 1-2, cet homme n’arrête pas de sortir des disques !) : et après on se plaindra de la dégaine de Flea, mais c’est sûr, tiraillé entre ses deux patrons anglais, il va de nouveau y laisser sa chemise !

Previous post

Vidéo officielle de Shipwreck

Next post

Jonny Greenwood dans le concert d'Halloween de la BBC

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.