news

Jaydiohead

Pas de faute de frappe dans ce titre mais plutôt le nom d’un album tout juste sorti et "enregistré" par Minty Fresh Beats.

Qu’est ce que donc que cela? Ni plus ni moins qu’un mixage de plages du rappeur Jay Z sur fond sonore radioheadien.

Oui, carrément. Le tout reste "improbable", avec des titres parfois très limites (99 Anthems, Optimistic Moment,…). L’exercice n’est pas mauvais mais le trait reste forcé, le mixage consistant basiquement à scratcher un peu du radiohead et à filer tous les textes du rappeur.

D’autres aimeront cette version rafraichissante de Radiohead, avec une griffe plus urbaine, plus rythmée aussi.

Le plus dérangeant pour nos oreilles peut être le texte, omniprésent, et bouffant le fond sonore (ce qui n’est pas une habitude chez Radiohead). Si en plus vous n’êtez pas trop branché rap, ça peut sérieusement vous agacer…

Le tout est écoutable ici, et l’auteur a même un myspace (quelle surprise). On notera tout de même que le Cd est donné gratis (même si le commercialiser aurait été légalement impossible pour l’instant de toute façon).

Apparemment, les critiques sont assez acerbes sur son sort. N’hésitez pas à nous donner d’autres points de vue.

Je vous ait choisi pour finir la review d’un certain Ryan Dombal parut sur pitchfork.com, et qui semble assez gavé :

 

"Wooo Alerte générale! Rappelez vous quand vous buviez des coups avec vos potes et que vous balanciez des noms possible de mélange de style : Weezyer, The Fall… Out Boy, Animal Collective (Animal des Muppets), Jaydiohead. C’était stupide ; c’était super. Mais il y a une différence entre déconner en écoutant The Grey Album et faire pour de vrai un album entier avec dix musiques d’un mélange de Jay Z et de Radiohead et de l’appeler Jaydiohead, ce qui est exactement ce qu’un mec de New York appelé Minty Fresh Beats vient de faire.

Jay Z rape, Radiohead joue, et vous écoutez avec curiosité environ une minute avant de râler. Est-ce que quelqu’un peut arrêter cette absurdité ?

 

Qui a la patience pour ce genre de truc en 2009 ? Même Girl Talk a failli quand il mit « Roc Boy » de Jay par-dessus Paranoid Android sur Feed the Animals. Et c’était même pas trente secondes de jaydio-folie. Ca dure trente huit minutes ici ! La meilleure chose dans ce projet ce sont les titres, qui viennent souvent du domaine du mauvais-comme-c’est-pas-possible. Il y a entre autre le Wall-E inspirant Dirt Off Your Android et, notre préféré, Lucifer’s Jigsaw, qui semble être un sacré puzzle. Bien sûr, ce n’est pas la première fois qu’un gars (c’est toujours un gars) télécharge Jay-Z acapella et met ca sur son album de rock préféré (souvenez vous de The Slack Album). Et ce ne sera pas la dernière fois. Ca devrait être la dernière fois."

(traduit depuis l’anglais)

 

http://www.jaydiohead.com/

 

Previous post

Petit Coup de Pouce...

Next post

EMI ré-active la pompe à fric...

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.