news

God is dead so I listen to Radiohead

Ah! celle-là, je l’ai bien cherchée: mon appel d’hier à l’intelligence et à la profondeur de l’analyse philosophique a reçu une répartie cinglante à l’anglaise avec cette vidéo du groupe de Norwich (ça existe vraiment), Scumbagphilosopher (qu’on ne saurait seulement traduire par « fripouille de philosophe » tellement scumbag dénote un caractère nettement ordurier):

Commentaire sur leur site: « ce morceau parle du minable psycho de base (ou, si vous préférez, du dingo nietzschéen de banlieue) qui est à la recherche d’un peu de profondeur quelque part, n’importe où. Sans rien connaître d’eux (sauf leurs plus célébres citations), il se passionne pour les plus lourds (et sinistres) philosophes (Nietzsche et Sartre par exemple) et aux groupes et musiciens qui se réfèrent à eux. Dans les années 70, ça aurait été Davie Bowie, en 2011, c’est Radiohead. »

Sans l’humour anglais (et plus c’est au nord, moins c’est fin), on finirait par se prendre au sérieux, wouldn’t we?

http://www.scumbagphilosopher.com/

Previous post

Rock'n philo

Next post

Pêle-mêle(asse)

valerie

valerie

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.