discographie

On A Friday, Demo Tape 1990 (dite « Shinding Demo »)

Un « embryon » de la démo « On a Friday » de 1991, que l’on peut considérer comme la première démo « professionnelle » du groupe. Celle-ci ne l’est pas vraiment donc, mais certaines chansons qui la composent seront pourtant réutilisées par le groupe plus tard (en face B de « The Bends » par exemple).

La « Shindig demo » fut enregistrée par le groupe pendant l’été 1990 (juin, juillet et août) en différents endroits, et a apparu sur le net en 2006 (en même temps que la démo de 1988).

tape2

Il s’agit surtout de chansons enregistrées séparément, dans des conditions différentes, mais mises ensemble, c’est plus une « démo de jeunesse »

A cette époque, les membres de On A Friday (les mêmes que ceux de Radiohead aujourd’hui !) fréquentaient différentes universités anglaises (sauf Phil en Ireland), et profitaient donc des mois d’été pour se retrouver et enregistrer des choses.

Le nom du groupe n’était pas encore vraiment définitif, et pour cette démo, il est de « Shinding ». Thom semblait l’avoir adopté (il avait peint le nom sur son étui de guitare), avant de finalement le transformer en ’On a Friday’, lorsqu’ils ont enregistré une vraie démo (un an plus tard !).

Afin de continuer à enregistrer et à s’entraîner, un ami d’école, Nigel Powell (qui sera ensuite le batteur du groupe du frère de Thom !) qui avait déjà participé à d’autres démos plus anciennes, travaille aussi sur cette démo.

Les chanson enregistrées à Clifton Hamden (cf. la tracklist) le sont en plusieurs semaines, avec cette composition de groupe un peu différente (pas Phil à la batterie), et Jonny finit d’arranger à la maison 4 titres, aidé de Colin et Thom.

Au retour de Phil, le groupe travailla sur « What’s that to see ? », la première chanson sur laquelle Jonny eut le droit de quitter les claviers pour jouer de la guitare ! Ce sera la seule chanson à rester dans leur set list quand ils conclurent un contrat avec parlophone.

En 1991, néanmoins, une copie de cette démo, ainsi que de celle de 1991, avait réussi à circuler jusqu’à Chris Hufford, l’organisateur des concerts locaux, qui avait écouté la cassette. Intrigué par ce qu’il entendit, il s’empressa d’aller voir le
jeune groupe jouer à la Jéricho Tavern, et hop  début du succès !

Voilà ce que l’on peut lire à ce sujet dans le livre ’From A greit Height’ de Jonathan Hale,qui évoque bien une démo de 15 titres enregistrée dans les début du groupe, qu’un ami du groupe avait remis à Chris Hufford…

extrait du livre :

« Around the beginning of 1991, a young man named John Butcher visited the Courtyard studio. In his pocket was a tape of fifteen songs made by a band that featured two of his former classmates at Abington, Thom Yorke and Colin Greenwood. It was the first recording by On A Friday. Chris Hufford’s response was one of reserved interest. « There were some good tunes but it was all obviously ripped off mercilessly, » he remembers. The final track stood out for him, though ; he describes it as a « weird looped-up dance thing which was completely mental. » Hufford was interested enough to ask for more. »

01 – Climbing Up A Bloody Great Hill +
02 – Somebody ^
03 – Mr B +
04 – What’s That You See? *
05 – Dance Sucka ^
06 – Upside Down ^
07 – The Greatest Shindig Of The World ^
08 – Give It Up ^
09 – How Can You Be Sure? +
10 – Life With The Big F +
11 – Keep Strong +
12 – Rattlesnake ^
13 – Burning Bush ^
14 – Tell Me Bitch ^
15 – New Generation ^

 

La significations des signes :

+ – Chanson enregistrée au Clifton Hampden Village Hall, Nigel Powell à la batterie

^ – Chanson enregistrée dans une chambre…

* – Chanson enregistrée au Nuneham Courtenay Village Hall, Phil Selway à la batterie

 

En 2015, une version un peu différente de cette démo, que Colin avait donnée à une amie de promo a été mise en vente aux enchères :

shindiglike

Previous post

Burning bush

Next post

1er decembre 1990, Oxford, Oxford Park

No Comment

Leave a reply