news

Meu Brasil brasileiro…

Enfin l’album solo d’Ed O’Brien sort, accompagné d’un long clip futuro-écolo-pedalo-Edesque.

 

 

Previous post

Lock your dreams away

Next post

Stanley Donwood révèle ses secrets de création.

3 Comments

  1. valerie
    8 décembre 2019 at 10 h 08 min —

    Il a évité la bossa et il a une jolie voix: ce jeune homme aurait pu faire une belle carrière….mais c’est un peu encombré ce titre non? trop de pistes qui partent dans tous les sens (ça chantonne, ça danse, c’est électro, c’est folk….en tout cas c’est long).

  2. The thief
    10 décembre 2019 at 12 h 29 min —

    Oui, c’est un peu incongru ce changement d’atmosphère et de rythme et pour finir ça s’éternise mais la mayonnaise ne prend pas. Sans les images c’est encore plus flagrant.
    Mais c’est déjà mieux que Santa Teresa qui ne mérite certainement pas le qualificatif d’ambient que certain lui ont décerné.

    J’espère que la suite rehaussera le niveau.

  3. Avatar
    12 décembre 2019 at 10 h 58 min —

    Bah en fait je crois que la seule chose que j’aime dans ce morceau c’est la ligne de basse de Colin, plutôt efficace, donc… vivement l’album de Colin !
    La première partie du morceau manque terriblement d’inspiration.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.