discographie

Manic Hedgehog Demo Tape

Cette fois le groupe, fort de son « succès » local, décide de sortir une K7 pour le public avec 5 titres. Les membres d’On A Friday font alors bien les choses : l’enregistrement a lieu aux Studios Courtyard (équipé pour 24 pistes), dont Hufford (qui a remarqué le jeune groupe grâce à ses deux précédentes démos) et Edge sont les propriétaires, pour une somme de 500 livres.

Officiellement, le nom de cette démo est « First Tapes », « first » (première) parce que c’est la vraie première démo du groupe, avec des producteurs et managers (Hufford et Edge prennent désormais ce titre)… (et non auto-produite), mais c’est sous le nom de « Manic Hedgehog Demo Tape » qu’on la connait.

tape4-1

Elle sera commercialisée 3£ dans le magasin de disque que tenait Chris Hufford (celui qui les a remarqués, ça tombe bien !), magasin qui s’appelle le « Manic Hedgehog ».

The five songs they recorded show a massive leap in depth and professionalism from their last demo, impressive though it was. The new tape should be available from Manic Hedgehog by the time you read this and it’s well worth forking out £3 for. In short it’s a stormer.
— novembre 1991

 

 

L’objectif n’atteint pas son but : le succès n’était pas au rendez vous, puisqu’aucun client n’acheta la cassette… D’ailleurs, il y a même une légende qui raconte qu’un membre du groupe passa un jour dans le magasin, en se faisant passer pour un client (en même temps vu qu’il n’était pas connu, on ne risquait pas de le reconnaître), et demande à acheter la K7… Le vendeur la lui proposa à 1£, expliquant qu’aucune copie n’avait été vendue.

Mais heureusement, une fois de plus, si ça n’est pas le public que la musique toucha, c’est des producteurs… Cette fois-ci, c’est Keith Wozencroft, un gars d’EMI, dans les mains de qui arriva la K7… Selon la légende, c’est Colin qui la lui aurait soumise, tandis qu’il travaillait dans le magasin de disque « Our Price ».

Hufford and partner Bryce Edge went to the Jericho Tavern to see the band play live.

“I was utterly blown away,” he said. “Thom was incredible. I made a complete buffoon of myself, bursting backstage saying, I’ve got to work with you! I could see it on a world level, even then.”

His enthusiasm convinced Yorke. In October 1991, the band entered Hufford and Edge’s studio, Courtyard, to record a new, five-song demo featuring future Pablo Honey tracks You, I Can’t and Thinking About You, plus the ill-advisedly funky Nothing Touches Me (about a jailed paedophile), and awfully named Echo & The Bunnymen steal Philippa Chicken. It became known as the Manic Hedgehog EP, after the local record shop that stocked it.

Flaws aside, the tape was to prove crucial to the band’s career. Working in the local branch of record store Our Price, Colin Greenwood handed a copy to a passing EMI sales rep-turned-A&R man named Keith Wozencroft. Impressed with what he heard, Wozencroft drove back up to Oxford the following week to attend an On A Friday gig in a marquee pitched in a local park.

— avril 2008

 

Keith Wozencroft l’écouta, et lui aussi décida de se déplacer à la Jericho tavern, comme Hufford l’avait fait quelques temps plus tôt :

Currently my favourite local band, On A Friday here prove just why they are with a highly impressive, albeit old, two track demo. ‘What Is That You Say ?’ is what good commercial indie guitar music should be about and shows you don’t have to sell out to break out. On A Friday are a well polished band with highly imaginative songwriting ideas and are possessed of an unusually talented lead singer who would appear to have a pitch-bend lever inserted in his throat. How he manages to retain control as he switches from the low to high notes in the way he does, I don’t know. The band also manage to make proper use of a backing vocalist which is something that too many bands never get the hang of. ‘Stop Whispering’ sees another storming vocal performance while the guitars hover dangerously in the background. Half way through the song begins to deliberately break down before a scream brings it all rushing back with a weird organ sound fighting with a very Velvet Underground-sounding guitar for supremacy. Lovely. On A Friday are due in the studio this month to record with Slowdive’s producer and the result should be with us in November. Until such time try and see them live if you can – you’d be a fool not to. »
— source inconnue

 

 

Ce qu’il entend lui plaît bien, et il va alors essayer de convaincre ses collègues chez EMI, dont il est un jeune A&R,  que ce jeune groupe peut valoir le coup..

En novembre 1991 eut lieu un concert où des gens de pas moins de 25 companies (on est toujours dans la légende !) se seraient déplacés pour écouter les jeunes groupes dont On A Friday. C’est EMI qui signa ce dernier, avec un accord pour 6 albums chez Parlophone, le 21 décembre 1991.

Tracklist Crédits
Previous post

Hooked on classics

Next post

The God Machine

No Comment

Leave a reply