concertsnews

2 juillet 2017, festival Mainsquare, Arras

Début du set de Radiohead vers 21h45 – PAS DE RETRANSMISSION !

Previous post

30 juin 2017, Rock Wercher

Next post

4 juillet 2017, Manchester, Emirates Old Trafford

43 Comments

  1. Citizen_Insane
    2 juillet 2017 at 23 h 20 min —

    jaurais pense que le site aurait ete plus actif avec un concert a arras? je parle des commentaires biensur 🙂

  2. Citizen_Insane
    2 juillet 2017 at 23 h 25 min —

    No surprises avec petite dedicace anti Brexit :))

  3. 3 juillet 2017 at 1 h 00 min —

    Premier festival pour moi et c est quand même mieux en Zénith même si le son était bon dans l ensemble !
    Alors cutw !!! Je l ai rêvé ils l ont fait ✅ !!!
    Manque quand même man of warEt desk dark

  4. 3 juillet 2017 at 11 h 06 min —

    super décevant … qualité du son médiocre … the gloaming ça m’a complètement destabilisé , j’ai eu l’impression que Tom n’est jamais rentré dans le concert … 🙁

    • 3 juillet 2017 at 14 h 03 min —

      Idem, je suis repartie très déçue de ce concert…

      L’organisation du festival était plus que déplorable (installer toutes les buvettes juste à côté de la scène et de la place de concert… vraiment pas une bonne idée!), les festivaliers, ( pour la plupart), étaient complètement saouls, hurlaient, criaient, parlaient comme s’ils étaient au bar PMU du coin, le son était horrible, saturé, étouffé, il y a même eu des larsens assez forts par moments, d’autres fois les voix étaient presque inaudibles… Sans compter effectivement ce moment très étrange pendant The Gloaming, où Thom Yorke a carrément arrêter de chanter, on a bien cru qu’il allait quitter la scène!

      Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, j’ai juste entendu quelques mots : « taking hostage by fucking idiots », après j’ai compris qu’il demandait si on voulait qu’ils partent…? Alors est-ce que le groupe s’est rendu compte que la moitié de la foule s’en fichait du concert et hurlait par dessus leur musique, ou alors ils se sont aperçu des problèmes de sons, ou encore est-ce que le thème de la chanson l’a submergé et il n’a pas pu continuer…?

      Toujours est-il que le groupe n’était effectivement pas « présent », j’ai trouvé ce concert mécanique, sans âme, et à mon avis c’est grandement à cause du public de ce soir là… Peut-être que ceux qui étaient vraiment devant, près de la scène, et parmi des gens venus exprès pour voir Radiohead, auront vécu une meilleure expérience que la mienne!

      • 3 juillet 2017 at 17 h 00 min —

        Pour The Gloaming, je n’ai pas compris, Tom a-t-il voulu faire chanter le public ?
        Pour la référence à la prise d’otage, c’était pour introduire « no surprises » et c’était une référence au Brexit ! « Bring down the government, they don’t speak for us »

        Sinon, perso j’ai bien aimé le concert et je n’ai pas été choqué par la qualité sonore. Je les ai trouvés bons, avec juste le regret au niveau de la setlist qui était pour le moins originale et très « indé » en délaissant de nombreux « tubes » des différents albums. Je vais pas revenir sur l’absence de Creep ou Karma Police mais même sur le dernier album, j’aurais préféré Burn the witch, Identik et Decks Dark. Si je fais mon top 20-25 des chansons de Radiohead, il en manquait beaucoup au Main Square. Cela n’enlève pas mon plaisir et la qualité de la prestation mais pour ceux qui connaissent « un peu » Radiohead, cela était assez déstabilisant.

      • 3 juillet 2017 at 17 h 32 min —

        Comme a dit IPPO, Thom a introduit No surprise par : « We are taken hostages by fucking idiots..we are sorry for this, for brexit… »

        Pour the gloaming, c’était plus un problème de basse, je pense Colin s’est foiré sur deux ou trois moments, Thom en a eu marre et a arrêté (d’ailleurs il a fait un geste a Colin en mode « mec c’était comme ça qu’il fallait faire »)

        Franchement moi j’étais assez proche de la scène sur la droite (au niveau de l’écran de droite a peu près).
        Niveau son, j’ai trouvé bien, à des moments la basse était un peu saturée et couvrait un peu le reste…mais bon rien de très très grave).

        J’ai trouvé Thom plutot très bon au niveau de la perf chant/présence scénique…ils avaient l’air heureux d’être là (Thom n’arrétait pas de faire des révérences au public pour le remercier…à un moment Ed s’est mis à genoux devant Jonjon).

        Au niveau du public, ben ça reste un festival donc c’est un peu la loterie. Moi j’étais à côté de plusieurs personnes qui chantaient c’était plutôt sympa…

        Mon seul regret est qu’ils auraient pu peut être remplacer Gloaming par une autre chanson en rappel, histoire de faire durer de plaisir..et puis je voulais tellement Big Boots.

        Mais bon je vais pas bouder mon plaisir d’avoir pu (deuxième fois) voir en concert un (voir le) plus grand groupe de ma génération.

      • admin
        3 juillet 2017 at 19 h 35 min —

        Je confirme, près de la scène, l’ambiance était moins « festivalière ». Je n’ai pas perçu tous ces problèmes, le son semblait même bon pour Radiohead (alors que c’était une cata sur La Femme), et Thom Yorke était assez facétieux. Après, le groupe était comme à son habitude très … *difficile de trouver le bon adjectif* calibré. Pas d’effusion, pas de saut dans le public comme Savages, des messages, des petits coeurs d’Ed.

      • nicomaurice
        3 juillet 2017 at 19 h 49 min —

        « les festivaliers,, étaient complètement saouls, hurlaient, criaient, » oui c’est un festival, les gens chantent, font la fête rien de choquant…

    • astyl
      3 juillet 2017 at 22 h 23 min —

      Je partage pour partie ton point de vue sur l’état de Thom Yorke.

      Il a eu un énorme trou de mémoire sur The gloaming, mais aussi (et peu ont fait la remarque, il s’est assez gauffré sur Desert Island Disk ou il a même improvisé des paroles et il était en léger retard au tout début du morceau)

      En revanche pour le son, il était parmi les meilleurs de ceux que j’ai pu faire (certes de là où j’étais, je pouvais bénéficier dsu son de la scène et du son latéral de la scène)

      Plus que jamais en festival, le placement est déterminant pour la perception d’un concert

  5. 3 juillet 2017 at 13 h 10 min —

    Justement, qu’est ce qui s’est passé sur The gloaming ?

  6. Ghosthorse
    3 juillet 2017 at 21 h 34 min —

    Merci au streamer « Radiohead.fr » pour le périscope, on a pu profiter du concert en entier.

  7. 3 juillet 2017 at 21 h 40 min —

    Arf sentiment très bizarre après ce concert, je déprime un peu de ne pas avoir connu la même claque qu’en 2008, mais en même temps c’est normal, la première fois c’est toujours spécial
    Mes points positifs: la voix de Thom, bien meilleure qu’en 2008 justement, ah et perso le public autour de moi était très respectueux pourtant j’étais en plein milieu, j’ai sûrement eu de la chance, un ami s’est retrouvé au milieu de gens qui se fichaient du concert et et ressorti très frustré. Separator morceau que j’adore joué à la perfection, magnifique, My Iron Lung aussi joli cadeau. Le son était faiblard au début puis s’est amélioré jusque Exit Music où on entendait rien du tout pendant la première minute.
    Mes déceptions: La lumière quand même ça pète moins à la gueule que les tubes néons de 2008 même si c’est toujours très beau, par moments ça manquait aussi de « patate » dans le son, la setlist avec 7 morceaux d’In Raimbows, j’adore l’album mais ça fait beaucoup surtout que mon unique concert datait de la tournée In Raimbows, au final on a eu quasi la même setlist, pas de 2+2=5 ni de National Anthem, à la place d’un Nude ou de Videotape ça aurait pu rendre le concert plus punchy. The Gloaming mon dieu ce plantage, déjà je ne suis pas fan du morceau mais si en plus ils le plantent ^^ et mon dieu que ça a passé vite mais ça c’est pas leur faute 🙂 après Paranoid j’étais persuadé qu’il en restait une ou deux, j’ai rien vu passer

  8. 3 juillet 2017 at 22 h 04 min —

    En tout cas, le streaming que vous avez assuré restera gravé dans les mémoires. C’était un vrai bonheur

  9. 3 juillet 2017 at 22 h 17 min —

    Mais bordel personne ne parle du teasing de big boots? C’est un peu abusé quand même de teaser comme ça sans la jouer (en sachant forcément l’attente vu la campagne sur Twitter ! ;-)) non ?

    • astyl
      3 juillet 2017 at 23 h 13 min —

      Et je rajouterai qu’a un concert de Radiohead il est parfois possible de chuchoter avec son voisin et de faire chier les autres…

    • astyl
      3 juillet 2017 at 23 h 15 min —

      c’est tellement subtil, qu’il a fallut que je regarde le stream pour l’entendre.

      Ils la joueront en Israel 😉

      (feignasses, ils suffisait de la bosser et on l’aurait eue…)

    • 4 juillet 2017 at 9 h 41 min —

      C’est de ma faute, je profite d’un silence pour gueuler « big boots » et thom répond en jouant les premières notes avant de secouer la tête et de dire « no no no » (un truc comme ça). Frustraaaaaaant

      • aline
        6 juillet 2017 at 12 h 24 min —

        Ah c’était toi?? Parce que je t’ai entendu et du coup j’ai aussi crié « big boooots » et là, magie: Thom a joué quelques notes de l’intro! Après il a sorti une vanne à Ed que je n’ai pas comprise (mais lui oui).
        Ce moment d’interaction avec Thom, bien que frustrant, est un peu l’acmé de ma vie j’avoue 🙂
        Sinon pour moi c’était merveilleux comme d’habitude, je suis à 100% d’accord avec ZTX sur le ressenti.
        C’était aussi un super moment de partage avec les copains et les copines de rh.fr dont the famous wickedchild. D’ailleurs suite à son touchant témoignage, pour info je n’ai pas de choucroute j’ai une touffe, nuance. Touffe qui m’a effectivement valu un eye contact voire 2!

  10. pool
    3 juillet 2017 at 22 h 54 min —

    perso j’ai assez aimé la setlist, dommage qu’il n’ai pas fini the gloaming que j’adore mais je pense aussi qu’il y a eu un problème de parole, il a fait signe au public d’enchainer mais c’est pas la plus connu donc…
    J’ai trouvé le son bien, la voix de Tom, j’ai quand même l’impression qu’il se force de moins en moins depuis quelques années, ça se voit très bien sur le montage youtube qui compare 3 versions de Glastonburry, surtout sur paranoid android par exemple, quelques pains, sur no surprises à la fin où Thom a ri et aussi sur d’autres et quand il sont revenus pour le premier rappel j’ai vu Johnny qui faisait signe à Ed qu’il allait se faire égorger, genre ça va chier pour toi mais je sais pas pourquoi, donc dans l’ensemble c’est pas le meilleur live que j’ai vu ( j’en ai vu une dizaine) mais ça reste Radiohead donc toujours bon ( et ils ont fait there thre ^^)

  11. 3 juillet 2017 at 23 h 48 min —

    Je suis pas un habitué des festivals mais j’ai trouvé le son au Mainsquare beaucoup trop fort, beaucoup trop de basse et de batterie qui couvrent la voix. La femme on entendait rien des paroles.

    J’ai ressenti beaucoup moins ce problème avec Radiohead car c’était bien équilibré mais quand même un peu trop de basses. J’ai quand même mis les bouchons sur Climbing Up the Walls car les basses beaucoup trop fortes et pas agréable.
    Le gros point noir pour moi c’était les écrans qui montraient une sorte de flou artistique du groupe mais qui fait qu’au final on ne voyait rien. RIP aux personnes dans le fond. Et déjà qu’au milieu on voyait pas grand chose, alors au bord des caméras centrales ils peuvent demander à se faire rembourser car ils ont rien vu. (Voir les coms sur Twitter) J’ai entendu que c’est le groupe qui ne veut pas être filmé par les caméras du festival c’est vrai ? Pour moi c’est vraiment le point négatif.

    Sinon la setlist était pas mal du tout vu qu’ils ont joué des titres qu’ils ne font vraiment pas souvent. Mais c’est vrai qu’il un petit Karma Police à la fin n’aurait pas été de refus surtout après le fail de The gloaming.
    En fait Thom a engueulé Colin qui s’est planté sur cette chanson et sur une autre (je sais plus laquelle, je crois que c’était Reckoner un peu avant celle là et au début il cherchait la hauteur pendant plusieurs mesures ça faisait mal aux oreilles ^^).
    Gros + pour You and Whose Army, Myxomatosis, Bodysnatchers.

    Après j’ai trouvé que Thom était bien dans le concert. Il parlait quasiment entre toutes les chansons.
    La voix de Thom était parfaite, je trouve que niveau voix il s’est vraiment appliqué et donné à fond cette année.

    Au final autour de moi tout le monde était vraiment dans le concert. Je les ai trouvé géniaux comme d’habitude et les petits soucis techniques sont plus anecdotiques qu’autre chose. Et c’est pas tous les jours qu’on voit le meilleur groupe du monde en concert donc j’étais sur un nuage. 🙂

  12. Kunifusa
    4 juillet 2017 at 0 h 09 min —

    Premier concert de Radiohead, forcément inoubliable, d’autant plus qu’il y avait beaucoup d’In Rainbows, mon album préféré, donc je suis comblée, comblée, comblée. C’était encore mieux que ce que j’espérais. Du coup je suis étonnée de ceux qui sont déçue ou ont trouvé le son horrible. J’ai réussi à être assez près de la scène au milieu et c’était parfait, il n’y avait rien à redire (j’étais bien placée par rapport aux enceintes).
    Et franchement l’enchaînement All I need – Videotape – Let Down – Bloom – Separator – Reckoner, même dans mes rêves les plus fous je ne l’imaginais pas ! Trop d’amour, trop de beauté dans ce setlist.
    Par contre je n’avais pas l’impression que le public était très réactif par moments. J’imagine que beaucoup sont venus pour les tubes. Moi j’étais plutôt contente qu’ils n’aient pas fait Creep ou Karma police (c’est bien mais au bout d’un moment…).

    Des moments bizarres : the Gloaming, j’avais presque eu l’impression que Thom était énervé contre le public (apparemment non, tant mieux).
    D’autres adorables : Ed qui s’agenouille devant Jonny et le public qui crie Jonny Jonny en choeur. Et Thom qui vient derrière avec les oreilles de lapin.

  13. 4 juillet 2017 at 7 h 19 min —

    Pas mon meilleur concert c’est vrai, pas à cause de la set- list ni du son, mais de l’ambiance. J’ai même dû m’énerver contre certains qui parlaient comme à la maison et couvrait les chansons, c’est un comble d’entendre la conversation inintéressante d’une nénette qui couvre Exit Music!!!!!!!
    Moi aussi j’ai eu l’impression que Thom s’était énervé contre le public, mais non apparemment, soulagée…
    Tellement déçue de ne pas avoir eu Identikit ni National Anthem mais super contente d’avoir eu Let down et The numbers, donc 1 partout et balle au centre!!!!!!!

  14. 4 juillet 2017 at 10 h 01 min —

    Oh, ça fait au moins 3 ans que je n’ai pas été sur ce site !!!

    Je suis toujours surprise et destabilisée de lire que « ce n’était pas le meilleur concert », à chacun des concerts auquel j’ai participé. .. Bercy, Nîmes, Main square, à croire que je n’ai pas de chance. Pour moi, ces trois concerts sont les meilleurs concerts. Ce sont les miens.

    Aline et moi avons souffert des heures au deuxième rang, nous avions une vue merveilleuse. Les gens étaient très gentils autour de nous, mais certes, cela n’était pas foufou en terme d’excitation. Nous avons aussi décidé que deux des personnes à la barrière devant nous ne méritaient pas leur place, étant donné leur peu d’enthousiasme. Sans doute la fatigue… Nous étions côté Ed, et Thom ne venait pas trop nous voir, déception. Ed était en revanche toujours aussi chaleureux, love peace coeur.

    Je n’ai aucune remarque sur le son, jai profité de tout. Thom était moins excité qu’à Nîmes 2012 c’est vrai, mais plus qu’à Bercy 2012. Nous avons eu un vrai eye contact avec Ed et un peut être vrai avec Thom, si, grâce à la choucroute d’Aline et un gros éclat de rire de ma part. J’étais ravie d’Exit music dans un silence de grâce, du moins de notre côté. Thom chantait juste et beau. Alors Jonny était plus autiste que jamais, et il voulait aller se coucher visiblement, d’où la petite blague d’Ed qui s’agenouille devant lui et Thom qui fait le tour de Jonny une fois avant de s’asseoir au piano… Thom avait l’air bourré ou blasé c’est vrai… blasé je pense de faire des concerts ou des festivals, je ne sais pas pourquoi ils acceptent de faire tant de choses finalement. Mais pour moi c’était parfait, de les voir rentrer sur scène. J’ai pris 114 photos et mon appareil est tombé en rade avant la fin, mais j’en ai des magnifiques. Je suis comblée.

    PS : nous avons subi La Femme, et Aline en est presque morte…

  15. 4 juillet 2017 at 18 h 10 min —

    Jai entendu pas mal de critiques sur le concert dès la sortie du festival !! Et je n’ai pas trop compris … j’étais au milieu devant plutôt côté johny et le son ( pour un festival donc pas évident !) Était vraiment au top ! J’ai fais 6 ou 7 concerts ( en salle et en extérieur ) et je trouve vraiment que le son n’avait rien à envier à un bercy ! Ils étaient comme à leur habitude , c’est radiohead hein c’est pas leur genre les grands discours et démonstrations ! Peut être une set list qui aurait pu être un peu plus punchy , un identikit aurait été parfait ! There there et climb up the wall d’enfer Mais comme toujours j’ai pris une claque et est repartie la tête dans les étoiles

  16. 4 juillet 2017 at 20 h 21 min —

    Comment résister à l’envie de témoigner de son expérience sur ce site de maniaques — dont je fais partie —, qui voient, avec mélancolie, le menton de Thom devenir gris et qui se disent que chacun des concerts de ces cinq individus (+ les assimilés) d’une qualité inégalable est peut-être le dernier avant longtemps…

    Avoir entendu la note de chant tenue sur le troisième couplet de Let Down une seule fois, et puis se dire que tous les efforts auxquels on a consenti pour venir étaient finalement peu de choses. Avoir hâte qu’arrive le « Because » tout près des étoiles (celui de Reckoner ; pas celui de 2+2=5, réservé à d’autres humeurs) et léviter avec le groupe, comme lorsqu’ils rendaient hommage sur cette même chanson à Nîmes en 2012 à leur technicien décédé accidentellement juste avant. Exulter quand les toms sont installés devant Jonny et Ed, puisqu’ils signalent un imminent There There (qui n’est pourtant plus si systématique), en ayant hâte de beugler que nous ne sommes finalement que des accidents en gestation. Entre autres sensations hors du commun.

    Je suis d’accord avec la plupart des avis lus ici : les repères et les comparaisons des autres importent peu (lisez l’article un poil condescendant de l’autoproclamé expert de la Voix du Nord, c’est insupportable…), seule l’expérience vécue par chacun compte. Mais lorsque le groupe se produit dans un festival comme le Main Square, on subit malheureusement les effets de « l’opportunisme » de ceux qui sont un peu là par hasard (ceux venus découvrir sans conviction la tête d’affiche, ceux invités par des amis locaux, ceux de passage dans le coin, les Anglais avinés, etc.). Sans parler des effluves dus aux accros à la nicotine (même en plein air, c’est vraiment pénible quand on est 100 par mètre carré), et de ces connards du Crédit Mutuel qui avaient distribué des bracelets qui s’illuminent à la moindre note. Visiblement, ces mêmes Anglais avinés aimaient ça, d’ailleurs.

    Mais dans l’ensemble, ne boudons pas notre plaisir. Ce moment était merveilleux.

  17. 4 juillet 2017 at 20 h 48 min —

    Comme quasiment tout ceux qui étaient devant, j’ai adoré ce concert. À part le raté sur The Gloaming et trop de titres de In Rainbows (je suis Arrageois et était déjà présent en 2008), pas grand chose à reprocher.

    3e rang face à Jonny, le son était très bon et ne nécessitait pas le port de bouchons contrairement à ce que je fais systématiquement au MSF depuis une dizaine d’années. Pas mal de collègues ont assisté au concert de plus loin, fans comme moi ou non, et n’ont pas le même retour.

    Ce groupe n’est peut-être pas forcément taillé pour les festivals mais plus pour des concerts dans des salles de taille moyenne. Y’a pas de secret, plus ce qui est joué ressemble à de la musique plus les conditions doivent être parfaites. Ce n’est pas pour rien que les salles de concerts philharmoniques ont des capacités restreintes et un travail énorme sur la disposition de tous les éléments qui les composent.

    J’entends aussi partout qu’ils ont quitté la scène comme des voleurs… ils ont pourtant fait les choses comme ils les font habituellement avec un set de 25 titres dont deux rappels de 5 et 3 titres. Nous n’avons pas été volés bien au contraire, pas souvent qu’un groupe a près de 2h30 de show pour lui au MSF. Plutôt gâtés donc !

    Déjà hâte de les revoir ailleurs en France !

  18. 4 juillet 2017 at 22 h 50 min —

    Salut tout le monde. Je suis désolé mais le son n’était pas à la hauteur. On était au milieux des enceintes et la régie 25mètres derrière nous donc en plein milieux de la foule. On se cale toujours comme ça pour avoir le son en stéréo sinon je vois pas l’intérêt, et bien pour savages vous avez bien entendu et senti les basses qui vous prenez au corps le son était clair limpide et est ce que vous entendiez les gens parler autour de vous, non! Et bien pour Radiohead ce n’était pas le cas et plein de gens autour était dégoûté. On suit Radiohead depuis le dôme à Marseille en 97, saint Denis en 2000, sous la grande tante bleue…….. Nimes 2012, festival Bilbao 2012, fourvieres â lyon 2016 et bien c’est le premier concert ou est déçu du son. Après temps que chacun trouve midi à sa porte c’est l’essentiel. Peace

  19. Citizen_Insane
    4 juillet 2017 at 22 h 51 min —

    Merci pour tous ces temoignages, cest agreable de vivre le concert au travers vos textes, Merci aussi au streamer sur Periscope qui a du avoir une sacree crampe au bras…
    Imprevu boulot pour moi, je rate mon concert de Manchester de peu. Jai pas de mot pour decrire ma deception – tellement forte que jen oublie les 160 pounds d’hotel de bus et du ticket. Car moi aussi, je vois, comme ZTX,  »avec mélancolie, le menton de Thom devenir gris et qui se disent que chacun des concerts de ces cinq individus d’une qualité inégalable est peut-être le dernier avant longtemps… »

  20. Citizen_Insane
    4 juillet 2017 at 23 h 18 min —

    01 let down
    02 lucky
    03 ful stop
    04 airbag
    05 15 step
    06 myxomatosis
    07 all i need
    08 pyramid song
    09 everything in its right place
    10 no surprises
    11 bloom
    12 identikit
    13 arpeggi
    14 idioteque
    15 you and whose army
    16 bodysnatchers
    17 2+2=5
    —————————–
    18 daydreaming
    19 nude
    20 lotus flower
    21 paranoid android
    22 fake plastic trees
    —– 2nd encore ——
    23 there there
    24 i promise
    25 the bends
    26 karma police

    Allez BIM!

  21. 5 juillet 2017 at 7 h 00 min —

    Ça fait mal de voir la setlist de Manchester :,-(

  22. nicomaurice
    5 juillet 2017 at 10 h 28 min —

    j’avoue c’est rageant! la setlist de Manchester est folle!!

  23. 5 juillet 2017 at 12 h 28 min —

    Bonjour à tous,

    Je voulais dire que la performance de Radiohead au Main Square était superbe ! Personnellement, In Rainbows est mon préféré et j’ai trouvé la setlist parfaite. Les gens dans mon coin étaient très sympa. Le son était très bon pour le festival. Bref, j’en ai encore la tête dans les nuages ou les nuages dans la tête. Merci Radiohead pour cette chance de vous avoir retrouvé et nous avoir permis de partager ces moments fantastiques !!!

  24. 6 juillet 2017 at 22 h 41 min —

    Bonsoir,
    Comme plusieurs d’entre vous, j’ai subi et mal vécu le désintérêt du public. J’ai eu beau changer de place plusieurs fois, mais pas près de la scène et plutôt sur le côté, ce n’était que groupes de gens hurlant, buvant, parlant, fumant et même vomissant et ce, depuis le tout début du concert. Puis un flot ininterrompu de partants, enfin j’ai pu profiter un peu mieux à partir des rappels. Pas étonnant de retrouver leurs commentaires assassins sur les réseaux sociaux sur juste le fait d’avoir programmé ce groupe en clôture du festival et même l’avoir programmé tout court. Ils se sont éclatés sur les groupes façon boîte de nuit j’ai l’impression, donc public incompatible ? Ayant déjà eu une mésaventure du même genre à un festival, je ne voulais pas y aller, mais j’avais pris mon billet à la dernière minute car j’avais compris que ce serait la seule date en France. Cette fois je dis : plus jamais Radiohead en festival. Dommage, belle set-list. Bizarrement au même endroit en 2008 j’avais gardé un bon souvenir.

  25. 7 juillet 2017 at 11 h 38 min —

    Bonjour,
    J’avais vu pour la première fois Radiohead à Arras, il y 8 ans, plus récemment à Lisbonne. 2 festivals donc, avec des conditions peu adaptées à la contemplation (un peu béate en ce qui me concerne) d’un groupe si « musical », que j’admire et affectionne tant et depuis tant d’années. La bière semble toujours être la vraie star de ces moments-là et cela donne un spectacle désolant. Il n »y en que pour elle. Et le magma humain agité et franchement peu concentré sur ce qui se passe sur scène enlève presque tout le plaisir d’être là. Par ailleurs, la qualité de l’acoustique m’a chaque fois paru assez merdique, ne permettant en tout cas pas de descendre dans les nuances sonores, ni de rendre la complexité des compositions. Dernier point négatif dont cette fois le groupe est 100% comptable : le refus systématique de retransmettre le concert sur les écrans latéraux. C’est un caprice que je trouve vraiment indéfendable. Il en résulte que tout spectateur ne faisant pas plus de 1m90 ( soit toutes les filles) a toutes les chances de ne strictement rien voir. A quoi cela rime-t-il ?
    Bref, j’ai décidé de me priver de mon groupe chéri dans les festivals, c’est-à-dire de m’en priver tout court car pour des raisons que j’ignore Radiohead privilégie les festivals pour se produire.

    J’espère pourtant avoir un jour la chance de les voir dans d’autres conditions.

  26. 7 juillet 2017 at 12 h 33 min —

    Radiohead.tv is back!
    http://www.radiohead.tv/

  27. stoufleouf
    28 juillet 2017 at 13 h 42 min —

    La prochaine choix je camperais devant la scene dès le matin. A mi-hauteur de la fosse le son était en effet médiocre, pas enveloppant. Une première pour moi en festival plein air c’est surement pour ça. Du coup même ressenti que certains sur le concert et l’impression que m’a donné le groupe. Peut être que conclure qu’ils n’étaient pas dedans était erroné et qu’il ne s’agissait que de mon propre reflet..

  28. 30 juillet 2017 at 18 h 34 min —

    J’étais placée côté Jonny, à environ 5 mètres de la scène, le son était excellent. J’étais hyyyper contente qu’ils aient joué My iron lung, ce qui est assez rare, mais à part ça j’étais assez déçue de la setlist, il n’ont pas joué 2+2=5, que j’attendais absolument… :'(
    ni Lucky, ni Identikit, ni Pyramid song (oui j’en demande trop)

    Le concert est passé extrêmement vite, si bien qu’à la fin je pensais qu’ils allaient encore jouer 2 voire 3 morceaux (au moins en « remplacement » de The gloaming) … mon amie, qui elle, a les pieds sur terre, a du m’arracher à la scène x) au final j’étais un peu dans le déni, je voulais pas accepter que ce soit déjà fini
    Après je suis vraiment fan donc très exigeante, mais avec du recul et objectivement, c’était vraiment bien. Thom parlait pas mal au public entre les morceaux

    Ca ne m’a absolument pas dérangée de ne pas avoir entendu Creep ou Karma Police, par contre à la fin du concert, le public qui était venu principalement pour entendre les tubes (c’est-à-dire pas mal de monde malheureusement) faisait que se plaindre, qu’il y avait pas d’ambiance etc… j’ai trouvé ça vraiment con, au final c’est sûrement mieux qu’ils les aient pas joués
    sinon les gens autour de moi, qui étaient quand même proches de la scène, ne dansaient pas, ne connaissaient pas les chansons, ça m’énervait parce que je me disais qu’ils méritaient pas leur place.
    BREF j’espère les revoir très bientôt (2018?)

  29. Kunifusa
    27 septembre 2017 at 19 h 30 min —

Leave a reply